Voici un sujet sur lequel je pourrais parler de longues heures tant il existe de possibilités lorsque l’on mélange la couleur de son œil à celle d’une lentille. D’une part parce qu’il existe une infinie variété de tonalités d’iris et d’autre part, parce qu’il existe là aussi une multitude de formes et de couleurs de lentilles fantaisie. Après avoir longuement parcouru les différents sites spécialisés dans la vente de ces petits supports ainsi que les forums, pour avoir personnellement répondu à quelques usagers, je me rends compte, que, très souvent, les utilisateurs, n’arrivent pas à distinguer correctement la façon dont ils obtiendraient le rendu souhaité. Vous trouverez de nombreuses informations sur comment choisir ses lentilles de couleur sur opticea.com.

Si je comprends, que bien souvent nous avons les idées bien arrêtées dans nos choix et nos désirs, il ne faut pas oublier, que, par définition, la couleur est une complexe chimie. Votre œil, ou plutôt la couleur de votre iris, qui existe en une variété de trois couleurs primaires à savoir : le marron, le bleu et le vert, ces nuances infinies, constituent à elles seules un vaste panel de tonalités et que très souvent, on ne peut attribuer la juste couleur lorsqu’il s’agit de les désigner. Rajoutez à cela, une couleur de lentilles, et vous obtenez tout à coup, un savant cocktail de couleur.

lentille couleur

Pour bien comprendre et anticiper de manière plus ou moins certaine le rendu final obtenu par l’adjonction de tels supports, vous devez comprendre, que la composition d’une lentille, est la résultante d’une technologie de pointe. Il y a 10 ans de cela, il était bien plus difficile que de nos jours de se procurer un support facile à porter, au motif différents, et aux couleurs infinies. Mais, ce qui est capital de comprendre est que, afin de ne pas obstruer votre vue, les lentilles, ne sont pas totalement opaques, ce qui signifie, que peu importe la couleur que vous choisissez, il y aura toujours une transparence.

lentilles de couleur

Vous voyez où je veux en venir ? Si tel est le cas, bravo vous avez compris, roulement de tambour et chapeau bas ! Les autres, prenez un peu de temps et réfléchissez. Vous allez superposer une couche sur une couche existante ce qui revient à dire que, comme en peinture, lorsque l’on mélange des couleurs différentes, on n’en obtient une nouvelle je dirais même que cela s’applique dans la totalité des compositions ! Attention à votre santé lorsque vous portez des lentilles ! Lisez cette article pour tout savoir sur les précautions à prendre: http://sante-medecine.commentcamarche.net/forum/affich-795580-info-sur-les-lentilles-de-couleurs. Alors me direz-vous j’ai un œil vert clair ou bleu foncé ou noir (qui n’existe pas qui n’est qu’un vulgaire marron foncé) je viens de lui adjoindre une lentille de couleur bleue naturelle et, à ma grande surprise que je les dépose sur mon œil, le bleu que je m’imaginais n’est absolument pas celui que je suis en train de visionner.

Quelle erreur ai-je pu faire, m’a-t-on trompé ? Avec une couleur trop aguicheuse et qui au final posée sur mon œil ne donne que de piètres résultats à mon grand désespoir mais, peut-être que si vous aviez pris le temps de réfléchir un instant sur la composition du celles ci, vous seriez beaucoup moins surpris ! Alors de grâce, épargnez-moi les fausses excuses, comme dirait Steve Jobs, instruisez-vous ;)